26 octobre 2018

études Grecques.

    De Platon a Aristote, la transition est soudaine et presque brutale. L' esprit scientifique, le gout des solutions naturelles, le dédain tranquille pour le merveilleux, reparait avec Aristote. La Divination fondée sur l' interprétation des signes extérieurs n' occupe pas un instant l' attention du Stagirite. Ce ne peut étre a ses yeux qu' un travail d' induction rationnelle ou une pure supercherie. Quand il dit quelque part que les Sages et les gens favorisés d' en haut devinent rapidement, ceux ci par habitude, ceux... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane* à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 octobre 2018

études Grecques.

    Aprés avoir inspiré les poétes, la Divination tenait téte, dans les écoles philosophiques, a l' audace du libre examen, et la réalité de la Révélation, dont bien peu osaient douter, démontrait l' existence des Dieux, croyance dont plus d' un systéme se serait aisément passé. En meme temps, la multiplication des méthodes Divinatoires faisait, sans doute, délaisser les plus raisonnables et les plus solennelles au profit des plus commodes et des plus mesquines, mais elle mettait la Divination a la portée de tous et... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane* à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 octobre 2018

études Grecques.

    La Foi a la Divination n' était point le produit des légendes mythologiques, instable et caduc comme elles ; elle avait, au contraire, présidé a leur enfantement, et il lui suffit longtemps, pour les maintenir en crédit, de confondre sa cause avec la leur. Elle faisait partie intégrante de la religion, mais sans étre liée a aucune Tradition particuliére. Elle était inhérente au sentiment religieux lui meme et non point a la forme changeante de ses manifestations. On peut meme dire que sa Puissance s' accrut a mesure... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane* à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 octobre 2018

études Grecques.

    Sans la Divination, les religions Gréco - Italiques, soutenues par le seul effort de l' imagination qui les avait enfantées, se seraient de bonne heure affaissées dans le vide de leurs doctrines. Elles auraient subi le sort des théories qui éveillent des besoins sans les satisfaire, et qui succombent sous le poids de leur inutilité pratique. La Divination constituait le bénéfice le plus net que pussent tirer de leur religion des peuples énergiques et fiers comme les Grecs et les Romains. Ceux la ne placaient point en -... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane* à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,